La technique crânio sacré informationnel n'a aucune prétention de remplacer l'ostéopathie structurelle ou autre qui confère le statut d'ostéopathe.

Toute perturbation des mouvements corporels, qu’ils soient microscopiques ou macroscopiques a un retentissement sur la libre circulation de l'énergie dans le corps.

 

Le travail, basé sur le Mécanisme Respiratoire Primaire, micromouvements du corps, permet d’effectuer un diagnostic précis pour une correction précise.

 

La correction se résume à une « invitation manuelle » bien loin des manipulations traditionnelles, puisqu’elle ne met en jeu que quelques grammes de force, appuyés par la conscience du thérapeute.

 

L’originalité de cette méthode, la douceur de ses techniques de normalisation (on parle du toucher du papillon sur une fleur : l'acte correcteur n'étant pas mécanique, mais énergétique), lui permettent de s’appliquer même en cas de suspicion de fracture, et d’être aussi efficace sur le lumbago, la sciatique, l'arthrose, l'arthrite, les douleurs musculaires, les douleurs articulaires, le canal carpien etc... Les déséquilibres psychiques quant à eux, ne sont pas laissés de côté, puisque la méthode a des effets sur l'agitation mentale, le stress, l'anxiété, la déprime, les troubles du sommeil etc...

 

Une consultation en Médecine Traditionnelle Chinoise ne doit en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d'un médecin généraliste ou spécialiste qui seul peut établir un diagnostic, prescrire un traitement et décider de son arrêt.